Christian LUZERNE Conteur de Légendes

Christian LUZERNE Conteur de Légendes. Depuis 12 ans déjà, je suis conteur en Lorraine. Je vais ici et là avec l’éternel plaisir de voir les yeux des enfants s’écarquiller et ceux des parents s’allumer à la flamme des souvenirs oubliés. http://www.christianluzerne.com/

jeudi 27 juillet 2017

Les voyages du Conteur de Légendes.
Chanter le Coq.
Les poules sous quelle influence ? Je ne saurais le dire se mettent parfois à imiter le chant du coq, ce qu'elles font toujours d'ailleurs assez mal. C'est ce que nos paysans appellent chanter le coq et ils voient dans ce fait plus bizarre qu'extraordinaire un signe de mauvais augure, c'est un présage de mort, à l'adresse du propriétaire, à moins que ce ne soit à celle des poules. On dit, en effet, d'une poule qui chante le coq qu'elle chante sa mort ou celle de son maître, on la tue et le maître est sauvé.
Charles JORET.

Belle journée avec une poule au pot.

mardi 25 juillet 2017

Les voyages du Conteur de Légendes.

Paroles anciennes qu'il faut répéter sans se tromper.

J'avais un mouchoir à ourler, broder et barlificoter, je l'ai porté chez l'ourleur, le brodeur et le barlificoteur, l'ourleur, le brodeur et le barlificoteur n'y étaient pas, je suis revenu; en mon chemin faisant, je l'ai aussi bien ourlé, brodé, barlificoté, que si l'ourleur, le brodeur, le barlificoteur l'avaient ourlé, brodé, barlificoté.


Belle journée sans s’emmêler et sans méli mélo ....

lundi 24 juillet 2017

Les voyages du conteur de Légendes.
Odeur des moutons.
Peut-être se mêle-t-il aussi un peu de superstition aux effets funestes attribués à l'odeur des moutons. Il suffit, dit-on, qu'un troupeau de ces animaux passe près d'un étang où l'on pêche, pour qu'à l'instant, le poisson meure.


Belle journée en continuant à aimer les moutons à quatre pattes.

dimanche 23 juillet 2017

Les voyages du conteur de Légendes.

L'ORIGINE DE L'HOMME.

CONTE SLOVÈNE.
Au commencement, il n'y avait rien que Dieu. Or Dieu dormait et rêvait. Ce sommeil dura des siècles. Le moment fixé pour son réveil arriva. Il s'éveilla brusquement, regarda autour de lui, et chacun de ses regards créa une étoile. Dieu s'étonna et se mit à voyager pour voir ce que ses yeux avaient créé. Il voyagea, il voyagea, sans terme et sans fin. Il arriva à notre terre, mais il était déjà las, la sueur lui dégouttait du front. Une goutte de sueur tomba sur la terre, cette goutte s'anima et ce fut le premier homme.
(Traduit du slovène par Louis LÉGER, d'après le recueil d'Erben, Slo Pohadek. Cent contes slaves publiés dans les langues originales. Prague, 1865.)

Cela dépende de ce que l'on entend par Dieu, mais c'est très joli.


Belle journée pleine de magie.


Les voyages du Conteur de Légendes.
Paroles oubliées de Lorraine.
L’ail
De plusieurs compagnons de travail prenant leurs repas en commun, celui qui a soin tous les matins, à jeun et à l'insu des autres, de manger de l'ail, le premier jour une gousse, puis les jours suivants trois, cinq, sept, cinq, trois gousses, et ainsi de suite en augmentant et en diminuant le nombre des gousses alternativement croissantes et décroissantes des quatre premiers jours du mois aux nombres impairs, non-seulement il a le profit de sa propre nourriture, mais soutire à ses compagnons celui qu'ils devraient tirer de la leur. Il prospère et les autres dépérissent ...

Pas facile ....belle camaraderie ! belle journée sans trop manger d'ail.

samedi 22 juillet 2017

Après une semaine de stage contes et théâtre d'improvisation avec les enfants de Cocheren présentation aux familles d'un spectacle de contes lorrains interactifs.
De merveilleux élèves
Un grand merci au centre Social Balavoine.

vendredi 21 juillet 2017

Les voyages du Conteur de Légendes.
Paroles oubliées de Lorraine.
 Avoir de beaux enfants

Pour obtenir de beaux enfants , il faut que la mère, pendant sa grossesse, prenne de temps en temps un petit verre de kirsch ou de bonne eau-de-vie.


Simple somme toute, tout dans le naturel ! allez santé !