dimanche 31 décembre 2017



 Les voyages du Conteur de Légendes

Belle année 2018

Tiens, on frappait à ma porte. J’ouvrais et là, se tenait un très sérieux personnage moustachu aux oreilles pointues qui me tendait une invitation en ronronnant. J’étais invité ce soir à terminer l’année et à commencer l’autre chez le seigneur du village voisin. En réalité, personne ne l’avait jamais vu. J’en étais  honoré, mais il y avait quelques précisions sur le déroulement de la fête. Le messager me tendait  un gros carton. Je regardais avec précaution. Il y avait un costume dans lequel je devais m’envelopper et qui me ferait ressembler à un écureuil. Ainsi, parait-il je pourrai cabrioler et courir sans aucune difficulté sur le sol de marbre poli et miroitant du château. Nous serons servis par des cochons d’Inde, eux-mêmes en grande livrée humaine,  je ferai connaissance de la vielle reine chaussée de noix de coco que des lapins blancs rendaient brillantes à force de les cirer. Elle ne buvait que de la rosée prise sur les roses avec des coquilles de noisette. Le pâtissier toujours habillé en raton laveur avait la réputation d’être d’une habileté si merveilleuse dans l'art culinaire, que souvent lui-même en restait tout ébahi. Il savait préparer les mets les plus raffinés, les pâtés de violettes les plus succulents, les sauces les plus compliquées. Le message portait la précision que le laquais ronronnant m’attendrait pour me conduire au château. Très curieux, je me dépêchais de mettre le costume qui m’allait à merveille et une fois dans le carrosse, les chevaux qui ressemblaient étrangement à  hamsters partirent au grand galop vers 2018.

Christian LUZERNE Conteur de Légendes. Texte protégé.

Belles fin d’année et merveilleuse année un peu folle à venir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire