dimanche 14 janvier 2018


Les voyages du Conteur de Légendes.



Et si le monde tournait ainsi ?



Après une nuit de sommeil magique tant elle fut emplie de beaux rêves, la fée s'étira et ouvrit les yeux. Elle demanda à son rossignol favori :

« Quelles nouvelles au dehors ? Comment va le monde ce matin ? »

Le rossignol dans un merveilleux gazouillis répondit à la belle :

« aussi magnifiquement qu’une prairie de roses blanches. Il y a un arc-en-ciel. Que Votre féérie soit rassurée, car un arc-en-ciel au matin est l’assurance que les Hommes,  qui sont disséminés à travers le monde, où chaque goutte d'eau est un flocon bonheur, et où le souffle des montagnes est aussi caressant qu’une envolée de colombes, va assurer une nouvelle journée comme vous les aimez. »

La fée s’étira et sourit en pensant que  l'arc-en-ciel était un bon présage, que la journée serait comme toutes les autres, merveilleuse  et que les Hommes seraient épargnés de toute peine. Elle se retourna, prit un petit nuage qui passait par là  pour s’en couvrir les pieds et se rendormit en souriant.



Conte protégé



Christian LUZERNE Conteur de Légendes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire