lundi 15 janvier 2018


Parait-il que ce jour est le plus triste de l’année, puisse ce petit conte vous apporter quelques rayons de soleil …



La fée et l’arc-en- ciel suite …

L'arc-en-ciel s'était suspendu sur les cités avec toutes leurs boutiques et leurs maisons, du nord au sud, comme un pont peint dans le ciel,  comme une balance dans laquelle les Hommes se rapprochaient dans un message qui rendait les cœurs plus légers et faisait relever la tête des plus humbles. La fée ouvrit les yeux, décida de prendre son petit déjeuner composé de quelques miettes d’étoiles et dans un large geste lança  à travers le monde une pluie de pétales de roses.   

Christian LUZERNE Conte protégé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire