jeudi 15 mars 2018


Au cœur des mots

On connaît l'apostrophe de Diderot à Thomas, qui venait de publier un Essai sur les femmes : « quand on veut décrire les femmes, il faut, monsieur Thomas, tremper sa plume dans l'arc-en-ciel et secouer sur sa ligne la poussière des ailes du papillon. »

Belle journée à aimer


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire